UCM
Flux RSS RSS - Union & Actions, le 18 janvier 2018

publié le 07/12/2017 Imprimer Imprimer en PDF

Bruxelles | Appel à projets Be Circular

Konsign, quand l'emballage n'est plus un déchet

Konsign
La start-up Konsign est un des lauréats de Be Circular, appel à projets bruxellois dont l'objectif est d'ancrer et pérenniser l'économie circulaire dans la capitale.

L'appel à projets Be Circular de la Région bruxelloise a été lancé voici quelques mois. Pas moins de 108 dossiers ont été introduits par des porteurs de projet, représentant un montant total de près de 13 millions d'euros. "C'est toujours agréable de constater le succès de cet appel à projets et du plan d'économie circulaire, se réjouit la ministre de l'Environnement Céline Fremault (CDH). L'économie circulaire est une partie de la solution d'une Région en transition, telle que Bruxelles." Be Circular, action phare du plan régional de l'économie circulaire, contribue à accélérer la mise en œuvre de différents modèles économiques comme le réemploi des déchets, les circuits courts ou encore l'éco-conception.

Vingt-neuf projets ont été sélectionnés des 108 dossiers reçus. Plus de la moitié de ces finalistes ont d'ailleurs été suivis par le service 4ECO de l'UCM. L'ambition est de démontrer que la transition vers un modèle économique circulaire est plus que jamais possible. "Mon seul regret est de constater que trop peu d'entrepreneurs dits classiques passent le cap de la transition, note le ministre de l'Économie Didier Gosuin (Défi), alors que la dynamique est concrète et sérieuse. L'utopie, c'est de croire que l'on peut entreprendre et produire comme avant !"

Parmi les lauréats figure Konsign, qui propose une solution innovante, circulaire, locale et sociétale visant à éliminer les déchets d'emballages du secteur de la vente à emporter et des livraisons à domicile. Konsign offre un service complet de gestion de contenants sur trois axes : la mise à disposition de contenants consignés et reconditionnés sur mesure (en fonction des besoins du client), la récupération et le nettoyage des contenants sales enlevés chez le client.

Lorsqu'on sait que la Région bruxelloise comptabilise 520.000 tonnes de déchets d'emballages par an, Konsign peut intervenir efficacement dans le domaine.

 

 

-

4ECO, le partenaire "vert" des entrepreneurs

Le service 4ECO de l'UCM aide les entreprises à allier environnement et économie. Il s'agit d'un accompagnement, depuis le permis d'environnement jusqu'à la refonte de leur stratégie, pour mieux répondre aux enjeux économiques, environnementaux et sociétaux.

C'est dans ce cadre que 4ECO a porté le projet Konsign. La problématique des déchets d'emballages (et leur durée de vie très courte) à Bruxelles a d'abord été identifiée. Ensuite, Victoria Whitelaw a réuni au sein de trois ateliers tous les acteurs liés à cette problématique, déjà impliqués ou non dans la réflexion de la gestion d'emballages. Puis, elle a développé, imaginé et proposé une solution globale et de valeur, qui a été portée par Frédéric Hebbelynck. Tous les acteurs ont été mis autour de la table, une convention a été rédigée, signée et un business plan construit, sous la houlette de l'UCM. Le projet a enfin été retenu et a décroché un subside de 80.000 euros.

À noter que la mission de l'UCM ne s'arrête pas là car la promo et le plan de communication pour faire connaître Konsign au plus grand nombre ne font que commencer. La start-up est à découvrir notamment dans la prochaine émission télé de l'UCM. Diffusions le samedi 16 décembre à 10:00 sur La Une, le mercredi 20 en fin de programme sur La Deux et le jeudi 28 à 20:00 sur La Trois.

 

 

 

Les lauréats de Konsign et l'équipe d'accompagnement 4ECO de l'UCM

 

Z'ont dit
De Marie-Martine Schyns,

ministre de l'Enseignement, sur l'identité chrétienne du CDH : "C'est beaucoup plus large que cela. Je suis chrétienne, oui. Mais je suis humaniste. Je suis centriste. Il n'y a plus de chapelle au CDH." (L'Écho, 16/12/17)

Wallonie - événements d'affaires

Téléchargez la brochure au format pdf (1 Mo)