UCM
Flux RSS RSS - Union & Actions, le 18 novembre 2017

publié le 09/11/2017 Imprimer Imprimer en PDF

Flexibilité | Le groupement d'employeurs devient praticable

Embaucher à plusieurs, une solution pour les PME

© Richelle
Des chefs d'entreprise qui se mettent ensemble pour engager un salarié commun, c'est courant en France. En Belgique, c'était très compliqué. C'est devenu beaucoup plus envisageable...

Le groupement d'employeurs est un dispositif qui permet aux entreprises de se regrouper afin de supporter ensemble les charges liées à l'engagement d'un ou de plusieurs travailleurs. Il s'agit donc de mutualiser les frais et la force de travail selon les besoins de chacun des membres du groupement. Cela donne la possibilité aux PME d'attirer des profils plus ou moins spécialisés (secrétaires de direction, commerciaux, graphistes...) qu'elles n'auraient pas eu la possibilité organisationnelle ou financière de recruter seules. Dans un groupement d'employeurs, une entreprise a, à son service, le travailleur qu'il lui faut pendant le temps qu'il lui faut, en ne payant que les heures prestées. C'est une solution à la disposition légale qui interdit à un employeur de mettre du personnel à disposition d'une autre entreprise.

La formule est aussi intéressante pour les salariés, qui ont un travail varié et multiplient les expériences tout en bénéficiant de la stabilité d'un contrat de travail unique, avec un volume horaire proche de ou égal à un temps plein. En France, 36.000 personnes sont employées par un groupement d'entreprises.

En Belgique, le dispositif existe depuis 2000, mais dans des conditions si strictes qu'il n'est pas utilisé : obligation de prendre la forme d'un groupement d'intérêt économique, obligation de conclure des contrats à temps plein, et surtout obligation de n'engager que des chômeurs difficiles à placer ! L'UCM a réclamé sans relâche un système plus simple et plus accessible. Demande reçue en 2014 : les limites en termes de temps de travail et de profil d'embauche sont tombées et les groupements ont pu prendre la forme d'asbl.

Encore fallait-il simplifier la procédure d'agrément ministériel qui s'impose aux groupements d'employeurs. C'est à présent chose faite, via une disposition de la loi sur le travail faisable et maniable portée par le ministre de l'Emploi Kris Peeters (CD&V).

L'agrément, toujours nécessaire, est délivré à durée indéterminée. C'est un facteur de sécurité et de stabilité. De plus, l'intervention du Conseil national du travail n'est plus systématique. Ceci permet d'accélérer la procédure, désormais limitée à 40 jours, et d'éviter les blocages liés à la consultation des syndicats, toujours méfiants face aux nouveautés.

 

Tout le monde gagne !

L'UCM défend depuis très longtemps le modèle du groupement d'employeurs et le succès de la formule en France démontre le bien-fondé de cette position. L'embauche par ce biais permet de créer des emplois stables et sûrs. Elle permet aussi et surtout de répondre à un besoin de flexibilité des entreprises et singulièrement des plus petites d'entre elles.

Des PME géographiquement proches peuvent recruter ensemble des profils dont chacune d'elles n'a pas besoin à temps plein, voire former un pool de travailleurs pouvant être mis alternativement à disposition de plusieurs employeurs de façon flexible, par exemple pour pallier les absences des collaborateurs : vacances annuelles, incapacité de travail, repos d'accouchement, crédit-temps, prépension... Le groupement est un outil efficace de gestion des ressources humaines, précieux pour le développement des entreprises.

 

En savoir plus

Les conseillers de l'UCM peuvent répondre à vos questions et vous accompagner dans la mise en place d'un groupement d'employeurs.

Infos : modernisationdutravail.be

Z'ont dit
De Christine Defraigne

(MR), présidente du Sénat : "La politique reste un milieu très macho. On a beau dire le contraire, ça reste un bastion masculin. (...) Oui, on veut des femmes sur les listes. Mais après, ça devient plus compliqué." (La Libre Belgique, 26/10/17)

Wallonie - événements d'affaires

Téléchargez la brochure au format pdf (1 Mo)