UCM
Flux RSS RSS - Union & Actions, le 18 novembre 2017

publié le 25/10/2017 Imprimer Imprimer en PDF

Ottignies | Christopher et Michel Belis (KeySense)

Accompagnement managérial sur mesure

Christopher et Michel Belis (KeySense)
En septembre, Michel (le père) et Christopher (le fils) Belis ont décidé d'unir leurs forces dans KeySense. Le premier bénéficie d'une expérience de trente ans en tant que responsable commercial, administratif et financier dans des multinationales. Le second a travaillé quatre années au service de PME intégrées dans un paysage international.

Michel est devenu indépendant en 2016, alors que Christopher a franchi le pas en avril dernier. Très vite, ils ont pris conscience de leur volonté commune d'aider les petites entreprises à se développer sur base de techniques de management apprises durant leur carrière d'employé. "Nous avons constaté que, dans la majorité des cas, le chef d'entreprise est seul aux commandes et doit tout faire, explique Michel. Les membres de son équipe sont des exécutants, mais on ne retrouve pas de réel manager."

Aujourd'hui, KeySense propose au dirigeant de déléguer certaines tâches liées à la gestion managériale de son entreprise. "Il s'agit d'une solution flexible et “tailor made”, précise Christopher. Nous apportons une vision extérieure sur l'entreprise, tout en la connaissant bien. Pour ce faire, nous avons développé un accompagnement décliné sous forme de cycle. Celui-ci débute par un audit, pour ensuite se matérialiser par un plan, puis par son exécution et enfin le suivi et l'actualisation de ce dernier."

La volonté de KeySense est de permettre à l'entreprise qui souhaite se développer d'atteindre ses objectifs rapidement, facilement, tout en optimisant son efficacité. Cela passe notamment par le concept de temps partagé. "Nous travaillons un à plusieurs jours par mois avec l'entreprise accompagnée, notre travail s'inscrit donc dans la durée, poursuit Christopher. De quoi répondre à des besoins spécifiques et apporter plus de flexibilité, tant dans notre organisation que pour celle de la PME."

 

keysense.be

Z'ont dit
De Christine Defraigne

(MR), présidente du Sénat : "La politique reste un milieu très macho. On a beau dire le contraire, ça reste un bastion masculin. (...) Oui, on veut des femmes sur les listes. Mais après, ça devient plus compliqué." (La Libre Belgique, 26/10/17)

Wallonie - événements d'affaires

Téléchargez la brochure au format pdf (1 Mo)