UCM
Flux RSS RSS - Union & Actions, le 18 octobre 2017

publié le 12/10/2017 Imprimer Imprimer en PDF

Éghezée | Kewlox

Icône de l'écodesign belge

© Yves Goethals

Geneviève Le Clercq dirige la société créée par son grand-père.

Nichée au cœur de la campagne namuroise, l'entreprise Kewlox fabrique et distribue, en nom propre, du mobilier de rangement modulable, durable et évolutif.

"Kewlox fait partie des meubles de l'économie belge. La société a été créée par mon grand-père Maurice, en 1953. Il a débuté dans son garage à Woluwe-Saint-Lambert", raconte Geneviève Le Clercq, l'actuelle administratrice déléguée. L'entreprise, qui est restée dans le giron familial, n'a depuis jamais cessé d'innover et de croître, pour être aujourd'hui bien ancrée et solidement armée face aux défis économiques et environnementaux actuels et à venir.

Les meubles de rangement Kewlox ont la particularité de s'appuyer sur un ingénieux et unique système d'assemblage qui ne nécessite ni colle, ni clou, ni vis. "Il s'agit de quatre cornières en acier qui maintiennent les traverses et des tasseaux en hêtre massif, formant dès lors une structure solide, que nous garantissons d'ailleurs à vie. Les éléments s'assemblent aisément par effet de coulissement", détaille Geneviève Le Clercq. L'entreprise veille à s'approvisionner en matières premières provenant essentiellement du "plat pays" et des pays limitrophes, telles que le bois (PEFC uniquement), l'aluminium, le verre ou encore le plexiglass.

Les déchets de production sont réduits à portion congrue. Cela résulte d'années d'expérience en atelier et d'améliorations en tous genres, en parfaite synergie avec tous les membres du personnel. Ainsi, les chutes et rebuts de bois et d'acier sont réutilisés pour des séries de mobilier plus petit. Les déchets ultimes de hêtre sont récupérés par le personnel ou les clients à des fins de chauffage, alors que les chutes d'acier et d'aluminium suivent des filières de valorisation. "Notre réflexion est perpétuelle. Avec les chutes de traverses en bois et de plexiglass, nous avons développé récemment, avec le concours du designer franco-belge Julien Renault, la gamme d'accessoires Trackx. Nous proposons ainsi des tablettes, des porte-manteaux et des porte-clefs du plus bel effet", se réjouit Geneviève Le Clercq.

Kewlox armoires

Les sciures de bois, provenant des machines de découpe, sont aspirées vers un silo qui alimente ensuite une chaudière biomasse. L'emballage des meubles est également minimaliste afin d'éviter, autant que faire se peut, le gaspillage de matières plastiques. Kewlox pousse même le "vice" jusqu'à permettre à ses clients de ramener les déchets d'emballage dans les points de vente. "La gestion des stocks se fait quasiment à flux tendus et dépend donc essentiellement des commandes en cours. Nous veillons également à optimiser le transport de nos meubles afin d'éviter des émissions de CO2 inutiles", poursuit Geneviève Le Clercq.

Modèle économique bien rodé

Kewlox ne travaille pas avec des distributeurs et d'autres magasins externes en Belgique. "Nous nous appuyons sur nos quatre points de vente (Anvers, Bruxelles, Éghezée et Liège) ainsi que sur notre webshop. Ce dernier permet au client, comme en magasin, de configurer lui-même son meuble de rangement. Il peut choisir en ligne la structure, le format, les matières, les couleurs ou encore la quincaillerie, et est immédiatement informé du prix et de la date de livraison ou de retrait de sa commande", se félicite Geneviève Le Clercq. La clientèle est composée essentiellement de particuliers ainsi que d'entreprises et du secteur public. Le client peut monter aisément ses meubles lui-même ou bénéficier d'une équipe de montage expérimentée, au choix.

Kewlox Trackx by Julien Renault

Question durabilité, Kewlox fait figure de référence. En cas d'usure partielle, de dommage ou simplement de changement de mode, le client a tout le loisir de commander de nouvelles pièces, que ce soit des éléments de structure (portes, côtés, dos, cornières, traverses, tasseaux) ou un tiroir, des poignées, des tablettes ou même des pieds, afin de réadapter son meuble. Cela même si celui-ci a été acquis il y a des dizaines d'années. Les meubles Kewlox sont d'ailleurs prisés sur les sites de seconde main. "Nous veillons à demeurer dans l'air du temps. J'en veux pour preuve le fait que nos clients peuvent désormais customiser leurs meubles avec les illustrations de leur choix. En quelques clics, la photo de vos enfants, un paysage sublime, des textes chers peuvent, de fait, être imprimés sur les portes", précise Geneviève Le Clercq. De même, l'entreprise profite allègrement du boom du numérique et des réseaux sociaux. "Instagram, Facebook, site internet sont des outils de promotion très puissants, même pour une société qui affiche plus de cinquante printemps", pointe l'administratrice déléguée. Les différents salons du design, du bois et du mobilier sont également une source de visibilité prépondérante dans la stratégie de Kewlox. Celle-ci est empreinte de modernité car elle vise un développement continu des activités, dans une logique de circuits courts, tout en veillant à une utilisation efficiente des ressources...

 

Carte de visite

Kewlox SA

28 employés

rue Sainte-Anne 7

5310 Éghezée

0800/14895

info@kewlox.be

https://kewlox.be/