UCM
Flux RSS RSS - Union & Actions, le 27 mai 2017

publié le 28/04/2017 Imprimer Imprimer en PDF

Bastogne | Serviplast

Allier esprit d'entreprise et finalité sociale

Joseph Annet et Diana (Serviplast)

Joseph Annet et Diana, ouvrière chez Serviplast.

L'entreprise de travail adapté bastognarde Serviplast, créée voici quarante ans, a développé TableUp, un kit élévateur de pieds de table, pour améliorer le quotidien des personnes à mobilité réduite.

Serviplast est installée au cœur du zoning industriel de Bastogne, à une dizaine de kilomètres de la frontière belgo-luxembourgeoise. Cela fait maintenant un peu plus d'un an que Joseph Annet a repris les rênes de l'entreprise, qui fut ASBL avant de devenir SCRL en 2006. L'homme la connaissait bien, pour en avoir été administrateur "actif" pendant quelques années.

Romaniste de formation, Joseph Annet a enseigné plusieurs années le français à Marche-en-Famenne. Parallèlement, il a développé avec son frère une activité dans la communication événementielle et le marketing. En 2002, l'homme a mis sa carrière professorale entre parenthèses afin d'accompagner son frère dans le gros projet d'un client. Il en est venu à travailler pour ce dernier, durant treize années, passant par différentes fonctions pour finalement occuper le poste de managing director. "Il s'agissait d'un groupe de retail lié à la distribution de consommation, une entreprise familiale implantée en Belgique et au Grand-Duché, qui employait 120 personnes pour sept points de vente et autant de sites d'exploitation."

Serviplast (atelier)

2015 a sonné le glas de cette période commerciale. Joseph était au bout d'un chemin et avait envie de donner un nouveau souffle à son parcours professionnel. Le Bastognard de 45 ans à l'époque s'était impliqué par ailleurs bénévolement dans divers projets, notamment comme administrateur chez Serviplast durant quatre ans. Quand il a appris que le poste de directeur était vacant, il a jugé que c'était une belle occasion de changer de vie et de finalité entrepreneuriale.

"Être directeur de cette entreprise de travail adapté me permet de combiner management et dimension sociale. Quand on est administrateur, on a une vue très panoramique d'une entreprise, sans être en son cœur tous les jours. J'ai été séduit par le challenge de réapprendre et de découvrir quelque chose de nouveau. C'est très motivant."

Produit phare

Serviplast, actuellement, c'est trois entreprises réparties dans trois secteurs d'activité, dont Mazzeo qui va bientôt porter le nom de Serviplast. "En 2015, Mazzeo n'allait pas bien. Plutôt que de mettre la clef sous le paillasson, nous avons préféré faire un état des lieux et repositionner l'entreprise dans le cadre d'une réflexion stratégique globale. Accompagnées d'un consultant, les équipes ont travaillé pendant six mois, pour élaborer des propositions et redéfinir nos axes de développement stratégique. Fin 2016, le conseil d'administration a validé la stratégie et a choisi de garder l'entreprise. L'activité d'outillage est ainsi intégrée au pôle industriel de Serviplast, au même titre que l'injection plastique, l'assemblage technique et bientôt un bureau d'études. Elle était le chaînon manquant d'un service complet que nous pouvons aujourd'hui offrir", décrit Joseph Annet. Mazzeo reste à Manage. Demander à des familles de déménager, et délocaliser une telle main-d'œuvre hyper qualifiée, au taux salarial belge, à un jet de "tax free" de la frontière, n'était tout simplement pas envisageable.

TableUp (Serviplast)

L'actualité de Serviplast, c'est TableUp, un kit d'élévateurs de pieds de table, qui permet aux personnes à mobilité réduite de glisser leur chaise roulante sous n'importe quelle table et d'ainsi profiter d'un confort sans la moindre "différence". Son ancêtre, le célébrissime carton de bière plié en deux, peut désormais couler des jours heureux sur le comptoir des estaminets, il n'en bougera plus. TableUp (présenté sur le site izzylife.be) peut dès lors être utilisé dans l'horeca mais aussi dans toutes institutions et chez les particuliers. C'est un objet qui, selon Joseph Annet, tombe bien, au bon moment stratégique.

"TableUp, c'est le résumé par excellence de notre vision d'entreprise. Il est un objet commercial, le premier produit de Serviplast. Il nous permet de montrer notre capacité à concevoir et fabriquer un produit de A à Z. Il est également en lien avec notre finalité sociale." Serviplast, entreprise de travail adapté, doit respecter certaines contraintes : 70 % au moins du personnel de production doivent être reconnus par l'Aviq (NDLR : Agence pour une vie de qualité), tandis que pour le personnel d'encadrement, l'obligation est de 20 %." Un personnel composé à 85 % d'ouvriers et 15 % d'employés, majoritairement masculin et relativement âgé, l'enjeu étant justement d'inverser la pyramide d'âge.

"Changer de statut juridique et devenir une société coopérative à responsabilité limitée à finalité sociale, cela nous a permis de crédibiliser notre message, pointe Joseph Annet. Nous sommes une société commerciale, avec le même niveau d'exigence des services. Serviplast est, par exemple, certifiée ISO 9001 et 14001."

Et de poursuivre : "La spécificité du management repose sur la double dimension de l'entreprise, sociale et économique. Il faut constamment concilier les impératifs économiques et les enjeux de notre finalité sociale dans l'organisation du travail, dans la formation ou dans l'encadrement du personnel."

"Les handicaps des personnes qui travaillent chez nous sont multiples : de naissance, accident de la vie, handicap social ou psychosocial... Certaines d'entre elles vivent en famille ou sont autonomes, et d'autres sont en institution. Cela oblige Serviplast à combiner une dimension sociale et économique dans tous ses aspects", note Joseph Annet.

Le directeur de Serviplast tente, lui aussi, de motiver "ses troupes" et est partisan d'une approche managériale participative. "La première chose est de regarder, d'écouter et de voir ce que l'on peut apporter. Des enjeux existent, dans un avenir proche. D'autres projets et sujets qui nécessitent une réflexion, qui impliquent beaucoup de monde et sur lesquels nous travaillons actuellement. Notre management passe notamment par l'ouverture de la réflexion au plus grand nombre. Et c'est aussi pour cela que nous avons nommé un responsable dans chaque activité et constitué un organe de gestion composé de ces responsables, pour que la décision soit prise au bon niveau, avec et pour les gens concernés. Impliquer les gens est bénéfique pour la communication de l'entreprise."

  

Isabelle Morgante

  

Carte de visite

Serviplast

Emploi : 157 équivalents temps plein

Chiffre d'affaires : 7,6 millions d'euros

Zoning industriel de Bastogne

rue du Marché couvert 42 I

6600 Bastogne

061/24.06.70

info@serviplast.be

serviplast.be

izzylife.be

 

Z'ont dit
De Raoul Hedebouw,

leader du PTB, sur la nécessité d'une sécurité renforcée après le coup de couteau reçu d'un déséquilibré le 1er mai : "Il ne faut pas me priver du contact avec les gens, sinon je fane." (RTBF, 10/05/17)

Wallonie - événements d'affaires

Téléchargez la brochure au format pdf (1 Mo)