UCM
Flux RSS RSS - Union & Actions, le 18 janvier 2018

publié le 18/01/2016 Imprimer Imprimer en PDF

Namur | La Cookiserie namuroise

Les cookies wallons "crousti-fondants"

Damien Poncelet (La Cookiserie namuroise)

Damien Poncelet, un acteur incontournable de l'alimentation durable en Wallonie et à Bruxelles.

C'est au sein de son petit atelier niché au centre de Namur que Damien Poncelet concocte de délicieux cookies, à base de produits sains et locaux.

Damien Poncelet a ce que l'on appelle de la bouteille et déjà trimbalé ses casseroles dans de nombreux endroits. Il mène de front les activités de traiteur spécialisé en cuisine bio, locale et de saison, par le biais de la société Végé-table ainsi que du conseil et de la formation auprès des cuisines de collectivité, via Simply Food. Il a collaboré notamment à la rédaction de la bible "Le guide pratique cantine durable".

Fort de son expérience en cuisine ainsi que d'une véritable tradition familiale dans le domaine de pâtisserie (qui remonte jusqu'à son arrière-arrière-grand-père), Damien Poncelet s'est lancé également dans la biscuiterie en créant, en 2012, le Petit Namurois. "Mon grand-père m'a transmis beaucoup de savoir culinaire en me léguant deux précieux carnets de recettes de cuisine et qui sentent bon la philosophie, de toute évidence", explique Damien Poncelet. Il y a pioché une recette de biscuit qu'il a confrontée au véritable cookie américain, découvert lors d'une expérience de plusieurs mois au sein d'un célèbre restaurant végétarien des États-Unis. Après quelques essais en atelier, il a développé sa recette idéale et c'est ainsi qu'est née la Cookiserie namuroise.

Les cookies aux raisins secs et au chocolat sont élaborés à partir d'ingrédients totalement bios et produits localement pour la plupart. "L'idée est de procurer du plaisir aux consommateurs, comme au temps de nos grands-mères, un peu à l'image de la madeleine de Proust, à partir de produits sains et de chez nous", revendique l'entrepreneur namurois. L'approvisionnement en farine, beurre et œufs de la région est pérennisé. Ce sont aussi les flocons d'avoine qui devraient, très prochainement, être estampillés de l'agriculture wallonne. Les ingrédients bios produits à l'étranger (chocolat, sucre, raisins secs) proviennent du commerce équitable.

Le plaisir des papilles, sans culpabilité...

S'ils ne sont pas produits à grande échelle, les cookies de Damien Poncelet ne sont pas non plus l'œuvre d'un artisan de niche. "Nous sommes au milieu du gué. Peu de vente directe. Nos distributeurs, triés sur le volet, placent nos cookies dans les magasins proposant des produits locaux et/ou bios en Wallonie." L'emballage utilisé par la Cookiserie namuroise garantit un moelleux et une humidité durant six à huit semaines. "Cette texture “crousti-fondante” nous permet de nous différencier des cookies emballés de la grande distribution, qui ne propose que du croquant", résume fièrement Damien Poncelet. Le poids du cookie namurois (35 grammes environ) est également supérieur au biscuit traditionnel. "C'est une collation bio-locale comblant agréablement les petites faims", ajoute-il.

La production, au rythme de plus de 6.000 pièces par mois, ne génère que peu d'impacts sur l'environnement. Outre la provenance des ingrédients évitant des milliers de kilomètres de transport, Damien Poncelet est extrêmement attentif à la consommation d'eau et d'énergie, l'atelier étant parfaitement isolé. Grâce à cela et à la chaleur des fours et des groupes de froid, l'atelier est dispensé de chaudière. "Hormis les cartons et autres plastiques d'emballages, la production de déchets se résume presque à néant. De même que pour les livraisons que j'ai à effectuer, j'utilise un petit véhicule utilitaire peu énergivore", poursuit Damien Poncelet.

cookies (La Cookiserie namuroise)

L'avenir est parsemé de sucreries

À court terme, les projets de développement de la Cookiserie namuroise sont de plusieurs ordres. "Le potentiel est important, j'en suis convaincu. Nombre des produits présents dans les rayonnages des épiceries bios et magasins spécialisés proviennent malheureusement de nos contrées voisines, Allemagne et France essentiellement. Ce qui ne répond pas aux besoins de proximité qu'exigent toujours davantage de clients wallons. Ajoutez à cela les notions de plaisir et la qualité de texture de nos cookies et la recette est complète", s'enthousiasme le concepteur.

Ainsi, un des prochains objectifs est de s'inspirer des pâtisseries et biscuits bretons, et du beurre qui les compose, pour les décliner à la sauce wallonne. "J'imagine fort bien les palets wallons, au goût différent selon les saisons. Et raconter cette nouvelle aventure à nos clients ; ils en sont friands", détaille Damien Poncelet, dont le succès dans les salons, portes ouvertes et autres dégustations est sans équivoque.

La Cookiserie namuroise souhaite ainsi doubler la production à moyen terme et être présente dans davantage de magasins, qu'ils soient bios ou non, grâce au développement de son réseau de distribution. Et prouver qu'il est possible de proposer des produits sains, locaux, à des prix totalement démocratiques...

  

Carte de visite

La Cookiserie namuroise

Damien Poncelet

boulevard d'Herbatte 111

5000 Namur

0486/53.89.90

damien@lacookiserie.be

lacookiserie.be

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Guichet alimentation durable UCM

Guichet alimentation durable UCM

Depuis octobre 2015, l'UCM propose un triple service aux entreprises du secteur de l'agroalimentaire basé sur le respect des contraintes d'hygiène alimentaire, la durabilité et le développement commercial.

Le Guichet alimentation durable offre premièrement un accompagnement individualisé pour répondre aux exigences de l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca). Sources de stress et de dépenses parfois inconsidérées, les normes Afsca doivent être étudiées dès le projet d'entreprise, estime Damien Poncelet (La Cookiserie namuroise) : "Avant mon installation il y a quelques années, j'ai pu bénéficier de conseils avisés pour m'assurer de la pertinence de mes investissements en matériel conforme aux normes d'hygiène et cela m'a été clairement profitable."

Produire durablement, en s'approvisionnant auprès de circuits sains et courts apparaît également indispensable en cette ère propice à la relocalisation de l'économie, tout en respectant l'environnement. C'est là la deuxième mission de conseil du Guichet.

Enfin, via la mise en réseau et ses outils de développement commercial, l'UCM aide les entrepreneurs à trouver les intermédiaires, les distributeurs ou encore les débouchés adéquats. "Cela peut s'avérer un soutien précieux pour des entrepreneurs comme moi, qui ont le nez dans le guidon et pour qui de telles missions sont inévitablement chronophages", confirme Damien Poncelet.

 

Infos : 078/158.900, ucm.be/guichet.alimentation

Z'ont dit
D'Ahmed Laaouej,

député PS, au Parlement : "Nous allons demander l'audition de l'UCM sur la réforme de l'impôt des sociétés puisque la majorité n'a pas pris la peine de consulter une organisation qui représente 67 % de l'emploi en Belgique." (Le Soir, 18/12/17)

Wallonie - événements d'affaires

Téléchargez la brochure au format pdf (1 Mo)